DMITRIENKO Pierre

1925 - 1974

Né en 1925 à Paris, d’un père ukrainien et d’une mère grecque. Petit-fils du peintre «impressionniste» Edouard DEBAT-PONSON.
Etudes d’architecture débutées à Paris en 1944, et début de la peinture dans l’atelier du peintre hollandais Conrad KIKERT, où il rencontre Jacques LANZMANN et Serge REVZANI.
Premier mariage en 1947 et naissance de sa fille Ludmilla qui deviendra l’actrice Ludmilla MIKAEL.

DMITRIENKO fait partie des jeunes artistes abstraits à succès. Il intègre la Nouvelle Ecole de Paris et enchaîne les expositions.
Sa peinture va évoluer : nombreux paysages aux couleurs violentes dans les années 50, les « Icônes » (influence du Sacré » ou influence de la religion orthodoxe), la série des « Pluies ».
En 1960, sa technique picturale change, ses tableaux deviennent plus austères, ce sont « les présences », « les blocdoms », « les écorchés ».
Son succès diminue, les ennuis financiers arrivent, le peintre part en Espagne et n’exposera plus à Paris jusqu’à sa mort.
En 1953, il s’est remarié et a un fils Rurik, lui-même peintre.

Œuvres de l'artiste